Les étapes de la restauration

la restauration...commençée..par le plan fixe vertical et la dérive...on décape...on nettoye...on soigne....bref on gratte !! on traite à l'alodine puis on remet une couche de primaire (zinc-chromate). Quand on trouve des bosses on va voir le "choumak" (chaudronnier formeur)....
Pour chaque pièce un plan, et des photos associées.
La dérive
Le plan fixe vertical
Le plan fixe avant décapage...
et après !
Restaurer les pièces en aluminium :
En premier lieu ne jamais gratter avec un objet métallique ou une brosse métallique car des particules infimes pénetreraient l'alu et la corrosion deviendrait terrible
Il faut utiliser des brosses nylons genre Scotch-brite ou des brosses alu. On peut aussi utiliser la projection de média-plastiques dans une cabine de sablage.
Ensuite il faut chimiquement neutraliser la surface avec un nettoyant du genre chlorotène qui élimine toute graisse de la surface, mais le travail n'est pas terminé loin de là ! L'alu laissé tel que est très exposé à une nouvelle attaque chimique.
Il faut donc traiter la surface....en usine l'alu neuf est anodisé et donc ainsi protégé , pour nous qui n'avons pas de bain électrolytique on utilise un produit acide connu sous le nom d'alodine 1201 ou 1001 (version transparente), que l'on étale sur la pièce mouillée environ 5 minutes. Après les 5 minutes il est important de bien rincer la pièce à l'eau !!
Le traitement à l'alodine est ensuite une bonne base pour recevoir la couche de primaire...on utilise sur l'alu le Zinc-chromate (couleur verte en général), protegez vous car cette peinture est connue pour ses propriétés hautement cancérigènes !!